alt

Polychromes fait son cinema

L’année 2008, un rêve devenu réalité, proposer aux niçois et bien au delà de la ville un rendez-vous culturel de fin d’été détonnant et fort autour d’un festival de cinéma.

L’objectif est de croiser différentes disciplines artistiques et culturelles, afin d’offrir une manifestation largement ouverte au public LGBTet friendly.

Ainsi sont nées en avril  2008 les Rencontres cinématographiques « D’UN GENRE A L’AUTRE ». Cinq jours dédiés au cinéma et au spectacle vivant. Cette manifestation s’impose comme un moment fort de la vie culturelle niçoise.

En 2009, mais en septembre cette manifestation devient UN ETE INDIEN. Au programme, des avant-premières ou sorties nationales ainsi que des films inédits en présence  de réalisateurs, artistes, et conférenciers, venus de toute l’Europe. Un brunch associatif est organisé sur l’une des plus belles terrasses de la colline du château, le dimanche midi. Il deviendra un des rendez-vous incontournable du festival chaque année.

En novembre, à l’initiative du festival de Saint Etienne, Polychromes participe aux 1° Assises Nationales du cinéma LGBT.

Le 1° décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA, PIL’le 1er propose quatre films, une conférence et un concert de la chorale de Polychromes au bénéfice de l’association AIDES 06.
 
2010, en février à l’initiative de Polychromes, une rencontre entre acteurs culturels européens lors du 24ième festival Tels Quels de Bruxelles avec l’association Face à face de Saint Etienne. Participation aux fondations d’un réseau francophone des acteurs culturels gays, lesbiens, bis et trans.

Riche année avec ESPOIRS DE MAI, quatre jours de projections autour de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, ainsi que LES NUITS BLEUES en juillet, deux jours et deux films autour de  « Sports et homosexualités, c’est quoi le problème ? », avant la participation de Polychromes à la marche des fiertés, la « Pinck Parade » de Nice.

En septembre le troisième festival propose des projections dans différentes salles de la ville de Nice : Mercury, Rialto et Pathé Masséna. L’ETE INDIEN se déploie aussi dans d’autres lieux culturels de la ville, ainsi au MuséaAv pour la soirée d’ouverture et le vernissage du concours photo.

Parallèlement, Polychromes organise les 2ième Assises nationales du cinéma LGBT ainsi que les 2ième Rencontres du Réseau International des acteurs culturels LGBT dont Polychromes est membre fondateur. Etaient également présents : Face à face, Tels Quels et Mulhouse.

2011, pour sa  4ième édition l’évolution de ce Festival s’impose a Nice comme un véritable « phare » et se traduit par un « glissement » de son appellation vers un nom marqué plus culturel. L’été indien devient « ZeFestival, l’été indien » comme un clin d’œil à son voisin azuréen. ZeFestival propose dix jours de programmation et met l’accent sur les dernières nouveautés cinématographiques avec des films sélectionnés aux festivals de Cannes, Sundance, Frameline ou Berlin.

ZeFestival aujourd’hui, c’est environ 3000 personnes qui se déplacent et participent à l’événement.

L’année 2011 marque aussi une collaboration étroite avec le festival REFLETS de Marseille.

2012, en Mars à Mulhouse 3ième Rencontres du Réseau International des acteurs culturels LGBT, les villes de Nice, Bruxelles, Saint Etienne, Toulouse, Orléans et sans doute Grenoble seront présentes. 

2012 ZEFESTIVAL

Nice du mercredi 26 septembre jusqu’au vendredi 5 octobre. Durant ces 10 jours une vingtaine de séances sera proposée, voire davantage. Certains films seront projetés plusieurs fois, dans les différentes salles partenaires.
Aubagne le vendredi 5 octobre
Marseille les 6 et 7 octobre, ZeFestival permettra de retrouver le nombreux public acquis depuis 9 ans par l’événement Reflets. Une programmation de 5 séances sont prévues.
Toulon le lundi 8 octobre
L’association Polychromes est soutenue dans son travail par la Région Paca, le Conseil Général des Alpes-Maritimes, la Municipalité́ de Nice. Très impliquée dans la défense des droits des LGBT, elle est associée a de nombreux partenaires associatifs, qui reconnaissent en elle une structure compétente et réactive, pouvant mobiliser très rapidement ses adhérents, autour de manifestations diverses : sociales, culturelles et militantes.

 contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK